Eleanor & Park.

Rainbow Rowell connait beaucoup de succès sur la sphère d’internet ; c’était presque une honte pour moi de n’avoir jamais rien lu d’elle. J’ai donc commencé en force avec son premier roman et celui pour lequel elle est le plus
connue : Eleanor & Park. Un titre simple avec une couverture simple qui résume bien le roman : simple mais si beau. Une vraie petite perle.


CVT_Eleanor-and-Park_8591


Titre : Eleanor & Park.

Nombre de pages : 325 (dans la version anglaise que j’ai lue).

Genre : Contemporain, Ado (YA).

Mini-résumé : 1986. Lorsque Eleanor, nouvelle au lycée, trop rousse, trop ronde, s’installe à côté de lui dans le bus scolaire, Park, garçon solitaire et secret, l’ignore poliment. Pourtant, peu à peu, les deux lycéens se rapprochent, liés par leur amour des comics et des Smiths… Et qu’importe si tout le monde au lycée harcèle Eleanor et si sa vie chez elle est un véritable enfer, Park est prêt à tout pour la sortir de là.


—Ce que j’en ai pensé—

(Sans spoilers)

Les + Des personnages incroyables, attachants, bien approfondis, un contexte des années 80 mignon, plein de belles découvertes musicales, une romance douce et qui fait fondre le coeur, et finalement un arrière goût de paix et de bonheur qui nous reste même après avoir complété la lecture.

Les – Le fait que la fin soit révélée dans le prologue. Argh.

En gros : Un livre à lire en buvant un chocolat chaud et en écoutant du Bon Iver pour se réchauffer un peu le coeur en ces matins de novembre glacés. Études oblige, je devais me retenir pour ne pas terminer ce roman en une nuit une soirée, et j’aurais volontiers lu l’histoire d’Eleanor et de Park beaucoup plus longtemps.

★★★★☆


—Bavardage—

(Avec spoilers)

Rainbow Rowell est vraiment une belle découverte. J’ouvrais ce livre avec beaucoup d’attentes, vu les éloges qu’on (internet et les nombreux auteurs en arrière de la couverture tels que John Green et Gayle Forman) en faisait ; je n’ai pas du tout été déçue. Maintenant, j’éprouve le besoin urgent de courir m’acheter Fangirl de la même auteure. Je sens qu’il me rejoindra peut-être un peu plus, car je ne vais pas le cacher, je suis et ai toujours été une fangirl. Selon booktube, ce deuxième roman serait encore meilleur que le premier. Excitation, Excitation!

Alors, le livre. Je sens que je l’ai vraiment lu à un moment où j’en avais envie inconsciemment, ce sont des lectures d’automne, comme je les appelle. Il me fait un peu penser à Nos Étoiles Contraires, dans le style roman qui nous fait sourire et réchauffe les entrailles. Ces romans, il faut être dans le mood pour pouvoir les apprécier pleinement.

Alors, je confirme : le plus gros point fort de Rainbow Rowll, c’est en effet ses personnages. Ils sont si bien écrits, je n’aurais aucun mal à me les imaginer réels. Et aucun problème à écouter leurs histoires jusqu’à la fin des temps.

Park. Park, Park, Park. Qui ne voudrait pas d’un garçon comme Park, hein, qui? Eleanor, sur ce point, est la fille de 16 ans la plus chanceuse de l’univers intergalactique. Je ne sais même pas quoi dire sur lui. Si vous avez lu le livre, vous comprenez. Si non, mais qu’est-ce que vous faites à lire ceci? Je ne voudrais pas vous spoiler, allez, du vent! Revenez après l’avoir lu. Il vaut la peine. Parce que, Park. Voilà pourquoi. (Vous comprenez que les garçons fictifs sont ma plus grande faiblesse, dans la vie.)

Eleanor est une fille qui ne l’a vraiment pas eu facile, dans la vie. Plusieurs se plaignent d’elle, disant qu’elle est soûlante et qu’il est difficile de compatir avec elle. Pour moi, ça n’a pas été le cas. J’ai trouvé que Rainbow Rowell avait une belle façon d’amener l’intrigue, tout en sous-entendu et en douceur, et ça m’empêchait de la trouver trop geignarde. On apprenait les horreurs de la vie d’Eleanor en petites doses, jusqu’au clash final. Bien sûr qu’elle a du mal, socialement, avec l’exemple malsain de ses parents, la présence horrible de son beau-père et la responsabilité de ses quatre frères et soeurs. Peut-être que, de part mes expériences personnelles, j’arrive à connecter d’une certaine façon avec Eleanor, et c’est peut-être ce qui fait que je l’aime tant, mais bon. Passé cela, j’étais sincèrement heureuse qu’elle trouve un peu de bonheur avec Park. Selon moi, elle le méritait. Personne ne peut me faire changer d’avis là-dessus.

La fin est aussi un peu controversée ; certains l’aiment, certains la déteste. Quant à moi, bien qu’évidemment j’aurais préféré une fin plus heureuse, je comprends que celle du livre est inévitable, l’environnement d’Eleanor était devenu beaucoup trop intoxicant, elle devait partir. Mais je garde espoir qu’ils se retrouveront. La dernière page le suggère assez explicitement, à mon avis (ou peut-être me fais-je seulement des illusions x)).

Bref. J’ai beaucoup aimé ce livre. Beaucoup, dans le sens beaucoup. Voilà.

Et vous? Quels sont vos avis?:)

xoxox

Map’

Publicités

12 réflexions sur “Eleanor & Park.

  1. Très belle chronique. J’ai aimé ce livre ainsi que le personnage d’Eleanor et encore plus celui de Park car oui tout comme toi « Vous comprenez que les garçons fictifs sont ma plus grande faiblesse, dans la vie. » LOL!!! La fin est assez ouverte, j’avoue qu’elle m’a déstabilisé au début puis en y repensant, pour moi c’est sur et certain qu’ils se retrouvent!! à bientôt!

    J'aime

  2. Je n’ai pas été aussi emballée que toi : pas que je n’aie pas aimé, mais ça ne m’a pas transporté non plus, tu vois ce que je veux dire ? Par contre, je fais partie de ceux qui ont aimé la fin et pour moi c’est évidemment qu’ils vont se retrouver 😉

    J'aime

  3. J’ai eu un coup de coeur pour ce livre alors que je n’en attendais rien, vu qu’on en parlait tellement je me suis dit qu’avec la chance que j’ai, ça n’allait pas me plaire et bien c’est loupé car j’ai adoré !
    Ca débute doucement mais après, impossible de lâcher le livre, tout comme toi, j’ai dû ralentir pour éviter le terminer trop tôt !
    Excellent article 🙂
    J’adore ton style, ta plume !
    Bises

    J'aime

    • C’est vrai qu’avec toute l’attention qu’il a eu, il aurait été facile de se faire de trop grandes attentes, comme ça arrive souvent avec les livres populaires :/ Mais bon, ravie de voir que je ne suis pas la seule à l’avoir adoré! Merci encore pour tes commentaires 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s